Introduction

Comme la Shariah (ou la Loi Divine), qui est la dimension extérieure de l’islam, commune à tous les musulmans, elle s'origine dans le Coran et la sunna (la pratique du Prophète), et exprime métaphysiquement cette « sagesse divine » (al-hikmat-al-ilâhiyah) qu'elle préserve..

( l'imâne ou la foi et l'islam ou la soumission) et les transforme en cette "vertu" qui signifie, selon l' Envoyé de Dieu : « adorer Dieu comme si tu le voyais, car si tu ne le vois pas, Lui te voit». La tariqah enseigne précisément l'adoration de Dieu avec la conscience que nous sommes en Sa proximité et, par conséquent, Le "voyons" ou que Son regard est sans cesse sur nous et que nous tenons toujours devant Lui. Elle cherche à amener le disciple à la conscience qu'il vit constamment dans la présence divine.

La doctrine est un moyen de discrimination qui enseigne essentiellement que Dieu seul est absolument réel, et tout le reste, relatif.

La méthode enseigne comment s'unir au Réel et contient les moyens de l'union.

Doctrine et méthode sont toutes deux issues des deux Shahada considérées à la lumière de cette «sincérité» ou «vertu» qui appartient à la tariqah.

Les vertus cardinales, celles qui caractérisent essentiellement le Prophète sont l'humilité, la charité et la sincérité.

L'humilité signifie que nous rendons compte de notre impuissance et voyons l'insignifiance de l'humain devant le Divin ; et par rapport à notre prochain, elle signifie avoir conscience que si parfaits que nous puissions être, d'autres ont certaines perfections qui nous manquent et que nous devons être modestes devant eux. L'humilité s'oppose donc à cet orgueil qui rend l'ego aveugle à ses propres limitations et qui le fait s'affirmer devant l'homme ou devant Dieu.