Sois indulgent vis à vis des créatures de Dieu comme le Seigneur Miséricordieux ! Ne rends pas la religion difficile à leurs yeux; fais-la apparaître, au contraire, facile et agréable car « Dieu n'impose rien a l'âme qui soit au dessus de ses capacités ». (II, 286).

( l'imâne ou la foi et l'islam ou la soumission) et les transforme en cette "vertu" qui signifie, selon l' Envoyé de Dieu : « adorer Dieu comme si tu le voyais, car si tu ne le vois pas, Lui te voit». La tariqah enseigne précisément l'adoration de Dieu avec la conscience que nous sommes en Sa proximité et, par conséquent, Le "voyons" ou que Son regard est sans cesse sur nous et que nous tenons toujours devant Lui. Elle cherche à amener le disciple à la conscience qu'il vit constamment dans la présence divine.

Les vertus cardinales, celles qui caractérisent essentiellement le Prophète sont l'humilité, la charité et la sincérité.

L'humilité signifie que nous rendons compte de notre impuissance et voyons l'insignifiance de l'humain devant le Divin ; et par rapport à notre prochain, elle signifie avoir conscience que si parfaits que nous puissions être, d'autres ont certaines perfections qui nous manquent et que nous devons être modestes devant eux. L'humilité s'oppose donc à cet orgueil qui rend l'ego aveugle à ses propres limitations et qui le fait s'affirmer devant l'homme ou devant Dieu.

En effet, Dieu a créé l'homme « à son propre image » (sûrah) et c'est ce qui confère à celui-ci une nature théomorphique dont l'homme ordinaire n'est pas conscient bien qu'elle existe en lui. Il en résulte que l'homme est doué de certaines qualités qui n'appartiennent qu'a Dieu dans leur plénitude.

Dieu est vivant (hayy) et l'homme a reçu la vie ; Il possède la Volonté et la parole ou Verbe, l'homme a également reçu la Volonté et la faculté de la parole.

Aussi est ce sur ces qualités divines qui se réfléchissent dans l'homme que la tariqah base ses techniques.

La parole humaine est capable d'exprimer la Vérité et de transformer l'homme. Autrement dit, la parole humaine, dont les fins sont différentes de la parole divine, à l'instar e celle-ci, a deux fonctions : exposer un aspect de la vérité et prier.

La technique essentielle de la tariqah est la Prière qui conduit l'homme à Dieu ; or, prier, c'est essentiellement se souvenir de Dieu (dhikr). Le dhikr signifie à la fois invocation et souvenir. L'invocation du Nom de Dieu est la forme la plus universelle de prière ; elle suscite le souvenir de Dieu et réveille le fidèle de l'oubli. Elle transforme l'homme t lui permet de découvrir ce qu'il est véritablement.

Publicité